LA DUREE ET LA RUPTURE DE LA PERIODE D'ESSAI

Publié le 29/07/2008

Probablement afin de compenser l'engouement des employeurs pour le C.N.E. qui avait mis en évidence la nécessité d'allonger la période d'essai, la loi nouvelle a allongée la durée de la période d'essai.

Pour les ouvriers et employés, la durée maximale initiale est de deux mois, pouvant être renouvelée une fois pour la même durée.

Pour les agents de maîtrise et techniciens, la durée maximale initiale est de trois mois, pouvant être renouvelée une fois pour la même durée.

Pour les cadres, la durée maximale initiale est de quatre mois, pouvant être renouvelée une fois pour la même durée.

En outre, un délai de prévenance de la rupture de la période d'essai est désormais obligatoire.

Actualités du Droit social Retour aux actualités